un du normandie-niemen
Auteur :
Roger SAUVAGE
Editeur : andré martel
Année :
1950
Sujet :
Mémoires

Présentation :                  Aucun livre n'avait encore paru sur la surprenante équipée vécue, lors du conflit mondial, par cette poignée de pilotes qui s'en sont allés vaincre ou périr sur l'énigmatique front Est.
     La guerre germano-russe vue du côté de Moscou ; guerre en tous points extraordinaire, féroce et même inexpiable, menée avec une fureur démoniaque jusqu'au 8 mai 1945, et dont les suprêmes convulsions, précédant l'assaut contre Koenigsberg, prennent place parmi les plus hallucinants combats de l'histoire.
     Ajoutez que la tactique de l'infanterie soviétique, les ressources de l'aviation soviétique demeurent de ces réalités touchant quoi le monde occidental ne saurait trop méditer.

SAUVAGE DIT TOUT
Il est le seul, comme sa formation fut seule, à vivre en complète liberté derrière le Rideau de Fer.              
 Dans UN DU NORMANDIE -NIEMEN, la part des combats, est grandiose. Le Yak, souple, rapide et fragile, les terribles combats toumoyants opposant les dispositifs, français aux fameux Moelders germaniques, le Groupe maintes fois décimé, la faim, la dysenterie, le froid - parfois de moins 40 degrés - qui interdisait aux chasseurs en partance de remuer seulement les doigts, c'est tout un aspect de l'épopée qui tient le lecteur haletant.
   Mais il en existe un autre.
Ces pilotes étaient de jeunes hommes, des êtres de chair et de sang, qui, passées les heures tragiques, ensevelis les camarades tombés, cherchaient la rançon de leurs misères dans la poursuite cavalière de tus les beaux plaisirs terrestres.
   
L'ouvrage joint à l'intérêt d'un documentaire unique le mérite d'un message prodigieusement humain.

ROGER SAUVAGE
né en 1917 à Paris; semi-Martiniquais par son père. Affecté en janvier l939 à l' " Escadre de chasse"de Reims. Sergent-chef en 1940. Aspirant en octobre 1943; nommé sous-lieutenant sur le front russe en février 1945. Aujourd'hui capitaine d'aviation. 3e " As " survivant de la guerre 1939-1945 (16 victoires officielles). Officier de la Légion d'Honneur, Croix de Guerre 12 palmes, Médaille Militaire. Titulaire des ordres soviétiques du Mérite pour la Patrie, de la Victoire et Alexandre Niewski, Médaille de Koenigsberg. Grande Médaille d'or de l'Aéro-Club de France.
Appréciation : *****

 

 



| HOMMES | AVIONS | CONSTRUCTEURS | LIVRES | HISTOIRE | LIENS |

Copyright © le 27 avril 1998,- Conception Pierre DENNEZ- Hébergement : free.fr
Dernière mise à jour le 17 septembre 2000